questions/reponses sciences-humaines methode coué epictete fal-nameh temoignages voyance clermont ferrand voyance sagesse du tarot travaux occultes


APPRENDRE LES TAROTS DE MARSEILLE
6 L'AMOUREUX
 

medioline l'amoureux

                                    

L’être qu’il soit homme ou femme, se trouve placé à un carrefour. La lame inclut hésitations et risques d’erreurs. La dualité est toujours une faiblesse, toute force ne résidant que dans le centre de l’unité. Une dispersion ressort des efforts antagonistes exercés sur la figure centrale. La bifurcation est aussi l’image symbolique d’une perte de la voie, d’une impossibilité de trancher ou de retrouver la lumière.

Le 3 multipliant le 2 figure de l’attraction multiple qui polarise puis disperse toute fécondité. Au lieu d’une force allant vers le centre, nous avons un rayonnement s’échappant du centre et se dispersant dans toutes les directions, l’être étant pris au jeu des multiples possibilités matérielles, mentales et affectives, et ne sachant plus retrouver le centre.

L’archer, planant au-dessus de la figure masculine centrale représente une impulsion ou une inspiration venant d’en haut. Telle est la signification de l’amour, union intime de l’âme et du corps. Toutefois, les deux figures féminines montrent la nécessité d’un choix qui, pour la plupart des êtres, s’effectue uniquement par la primauté du désir.

C’est une lame assez neutre, une direction se dégageant par les lames voisines. L’irruption du sentiment dans la vie du consultant prend la forme d’un devoir s’imposant à lui. La nécessité d’un choix suppose l’action du pape, de la justice etc… en bref d’une rigueur. Dans les meilleurs des cas, d’une illumination (présence du soleil).

Inquiétude, esprit qui cherche mais n’a pas encore trouvé. C’est le monde de la technique et de la science, sans intérêt sur le plan métaphysique.

L’appel d’en haut risque d’être troublé par le désir. C’est une lame stérile qui introduit sur le plan amimique de confusion. La rationalité s’oppose à la foi, tout comme le contact avec d’autres êtres. Sur le plan matériel, empêche d’entendre la voix venue d’en haut.

Une double sollicitation, une hésitation du fait d’un désir qui masque la véritable vocation. Cette lame se prête à tous les développements du plan affectif où les illusions sont monnaie courante. Elle implique liaison, union, mariage. Ceci doit être étendu à toutes les associations.

Correspond à Vénus en exil ou en chute. Une séparation, un choix, une dualité en découlent. D’où son aptitude à placer l’être à un carrefour, à renouveler et à engendrer inlassablement le couple humain.

MAISON 1 : Vie physique. Initiative.

Lame d’hésitation, de choix, quelques fois de sacrifice (avec un entourage maléfique). Le consultant aura à choisir entre plusieurs propositions (d’affaires avec une lame de bâton, ou d’amour avec une lame de coupe etc…). Indécision et dualité. Pour une femme, c’est signe d’une double proposition (fiançailles, mariage ou liaison).

MAISON 2 : Les biens, l’argent, la vie financière.

Permet des gains par deux voies distinctes. La vie financière est marquée par l’hésitation et la dualité. N’est favorable que dans un contexte favorable fort.

MAISON 3 : L’entourage, frères et sœurs. Lettres, messages.

Favorable pour un petit voyage, pour un renouvellement de l’entourage dans lequel prédomine pourtant un certain égoïsme. Avec des lames de coupe : agréable correspondance sentimentale.

MAISON 4 : Foyer. Patrimoine. Famille. Immobilier.

Possibilité d’une nouvelle union. Aide matérielle par des parents (souvent éloignés). C’est aussi l’indice d’intérêts nouveaux dans la vie.

MAISON 5 : Les amours. Les créations. Les enfants.

Montre une dualité, une double proposition. N’est favorable que pour la vie artistique, les créations comprenant un public. Les spéculations réclament de la prudence ; la vie sentimentale, de la décision et de la foi.

MAISON 6 : Le travail. Les obligations. La santé. Le régime.

Peut provoquer une crise sentimentale liée au travail (par exemple, par la rencontre d’une personne aimée à l’occasion du travail). Sur le plan de la santé : nervosité et fatigue. Association possible.

MAISON 7 : Ce que l’on donne aux autres, le conjoint.

Provoque un changement dans la vie sentimentale. La lame tirée en maison 1 montrera l’évolution bonne ou mauvaise, la réussite ou l’échec de ce qui se présente. Permet souvent la connaissance d’une personne plus jeune. Liaison, association.

MAISON 8 : Métamorphoses. Capitaux. Sexualité. Mort. Changement.

Est assez peu favorable à l’amour. Les associations sont déconseillées. La vie sentimentale peut être marquée par la perte d’une affection.

MAISON 9 : L’étranger. Les procès, la justice. L’enseignement.

Relie l’amour à l’étranger. Le consultant peut connaître un amour hors de son milieu habituel, par exemple, à l’occasion d’un grand voyage ; de même, dans le cas d’un tirage féminin. Remariage possible si le thème est exigé pour connaître cette éventualité. Légèrement favorable sur le plan mental, où il existe un défaut de concentration.

MAISON 10 : Destin (amour). Honneur. Elévation.

Montre que le fait principal du jeu (et donc du destin dans le proche avenir) concernera la vie sentimentale. Avec de nombreuses lames de bâton ou d’épée : association, ambition politique ou d’affaires. Une pleine liberté n’est jamais obtenue.

MAISON 11 : Les amis. La politique. La publicité. Les espoirs.

Le consultant aura des succès sociaux. Possibilité d’une amitié se changeant en amour. Les projets demanderont toutefois à être précisés et sériés.

MAISON 12 : Les épreuves. Les hôpitaux, maladies graves. Amours secrets.

Epreuve sentimentale ou reliée à l’amour ; tendance à la perte d’une affection. Dans certains cas rares, c’est l’adoucissement d’une affliction.
 
medioline voyance

Copyright © 2007 [medioline]. Tous droits réservés.Révision : 13 octobre 2007

 
www.voyanceclermontferrand.fr